Créé par le Teotl à partir des morceaux des 260 os d'un Primarque inconnu après la Seconde Titanomachie, les Tlamacazquis sont un groupe composé d'humains Eveillés.

Tlamacazqui signifie signifie Celui qui donne en Nahuatl. Ils servaient autrefois de hauts prêtres dans la religion aztèque, utilisant l'Hématurgie pour apporter toujours plus de Légende au Teotl et alimenter ainsi leurs désirs de puissance. En inventant les rituels les plus complexes et parfois même les plus effrayants, la principale responsabilité des Tlamacazquis était de s'assurer que les Dieux recoivent leur dû sous la forme d'offrandes, de cérémonies et sacrifices.
Cacun d'entre eux possède une écharde d'os divin dans leur corps, les rendant Eveillés. Lorsqu'ils meurent, l'écharde disparait pour réapparaitre chez un parent du porteur, habituellement ses enfants. Il existe donc 260 Tlamacazquis à tout moment, un pour chaque jour du calendrier aztèque.

Après la chute de la vilisation aztèque, les Tlamazquis disparurent du devant de la scène, mais pas du Monde. Ils voyagèrent et apprirent beaucoup, agissant comme espions du Teotl, combattant des Sociétés Secrètes ou aidant de jeunes Godborns dans leurs aventures. Ils ont toujours en tête leur devoir sacré et essaie d'en être dignes en dépit de l'incompatibilité des sacrifices avec le monde moderne. Leur dévotion est absolue et il n'ont aucune peur de la mort. Pourquoi en serait-il autrement puisque leur essence vivra aussi longtemps que le sang coulera ? Ils sont un des principaux outils du teotl, utilisa à la fois l'Hématurgie et d'autres disciplines au plus haut niveau (pour des humains). Ils ne sont pas organisés en hiérarchie mais communiquent constamment à travers leur propre sang: de la même manière que les échardes de Primarque en eux était autreois un seul et même être, tous les Tlamacazquis peuvent communiquer avec leurs congénères aussi facilement qu'ils peuvent respirer.