Image Unavailable


Histoire

Le Teotl, les Dieux Méso-Américains, est un des sept Panthéons majeurs. Fiers et puissants, ils ont trouvé leur place au sein de l'Overworld au prix d'une lutte acharnée et de vies immortelles passées à vaincre leurs rivaux de façon systématique. Ils ont, entre autre, sacrifié les Dieux Mayas - après que Huitzilopochtli ait prédit leur chute et leur transformation en Titans - afin de renforcer leur propre ichor et atteindre de nouveaux sommets.

Le Teotl est donc une bande de Dieux impulsifs. Avec leurs traditions violentes et leur comportement agressif, ils sont les plus grands utilisateurs de l'Hématurgie sous toutes ses formes. Ils usent et abusent du pouvoir du sang en toute situation : les soins, la prophétie, le combat, les arts et même l'artisanat. Ils sont l'un des rares Panthéons à avoir créé une confrérie d'humains Eveillés pour fonder un culte qui leur donnerait encore plus de puissance grâce à l'Hématurgie : les Tlamacazquis. Bien que vivant cachés depuis la chute de la civilisation Aztèque, ils restent une source d'influence considérable pour le Teotl, en particulier sur les continents Américains. Comme tous les Dieux, le Teotl n'a pas besoin d'être vénéré pour gagner en puissance…mais ils apprécient de l'être et leurs serviteurs ou Godborns sont plutôt friands de la création de cultes pour satisfaire leur Panthéon.

Les Dieux du Teotl ne sont pas aussi proches du Monde que le Nga Tama a Rangi, mais ils considèrent tout de même que leur rôle en tant que divinité est de faire prospérer leur troupeau d'humains. Ils ont compris que les Dieux sont faits pour régner, apprécier les bonnes choses et protéger les humains qui doivent être guidés, amenés à se dépasser et - parfois - sacrifiés. Ils savent que les Dieux sont les garants de l'ordre civilisateur: ce sont des dirigeants qui comprennent l'importance des rituels. Tout comme l'Ayllus, ils puisent beaucoup dans le pouvoir de l'Astromancie et prennent plaisir à organiser plusieurs célébrations chamaniques par an. Cela fait d'eux plus qu'un groupe de brutes assoiffées de sang, image restant dans les esprits des autres Panthéons la plupart du temps. Ils sont subtils et profonds à leur manière et pour eux la violence n'est pas plus ou moins immorale que de respirer. Ils voient la morale comme un équilibre. Le Monde étant en état de changement permanent à cause de la nature de la Légende en mutation constante, la morale servirait donc à trouver le chemin vers une vie équilibrée, procurant stabilité et incluant une part de violence mais aussi de philosophie et - plus important - d'art. Les Aztèques voient les arts comme un moyen d'expression de la véritable nature d'un être tout aussi efficace que le combat. Ainsi, chaque Dieu ou Godborn du Teotl possède au moins un talent créatif.

Nés de l'union de Coatlicue et d'un Dieu inconnu, le Teotl n'est pas curieux à propos de ses origines. Leurs yeux sont rivés sur le présent et leur futur. Malgré leur attachement aux rites, ils sont donc adaptables et progressistes à leur manière. Ils acceptent complètement le Monde moderne et sa capacité à procurer des frissons à ceux qui les cherchent avec entrain et avidité.

Huitzilopochtli, le Dieu de la Guerre, du Soleil et du Sud, est le Souverain incontesté du Teotl depuis qu'il a dévoré le coeur de son frère Mixcoatl. Il partage cependant son influence avec les trois autres Dieux Cardinaux : Tezcatlipoca, Quetzalcoatl et Xipe Totec. Comme le Deva, ces quatre Dieux représentent un équilibre et le cycle de la vie. Xipe Totec est la mort et la naissance, Quetzalcoatl est l'émerveillement de l'enfant et la sagesse de l'aîné, Tezcatlipoca est la rébellion de l'adolescent et l'astuce du quadragénaire et enfin Huitzilopochtli est la force et le charisme de la jeunesse au sommet de ses capacités, au centre de la vie.

Dans la Guerre de l'Overworld, la nature guerrière du Teotl brille de mille feux. Bien que Huracan et Camazotz soient parmi les plus formidables ennemis des Dieux (avec peut-être Apep, Aten et Surtr), le Teotl se bat sur tous les front avec une vivacité et un entrain qui leur a valu de se faire nombre d'alliés. Ils ont de très bons rapports avec l'Aesir, qu'ils jugent tout aussi motivés pour le combat, ainsi qu'avec l'Orisha avec qui ils partagent la culture chamanique et la nature sauvage. Leur usage intense de l'Hématurgie leur alloue en outre un avantage non-négligeable sur les Titans, même si certains se demandent si la fin justifie vraiment les moyens…


Lieux


Membres du Teotl

Première Génération (~3500 av.J-C à ~1900 av.J-C)

Tous les Dieux de la première génération du Teotl sont soit morts (comme Coatlicue), soit transformés en Titans (Tlaloc) ou portés disparus.

Seconde Génération (~1900 av.J-C à 600 av.J-C)

  • Huitzilopochtli: Dieu du Sang, de la Guerre et du Soleil. Dieu Cardinal du Sud
  • Tezcatlipoca: Dieu du Changement, de la Nuit et de la Destruction. Dieu Cardinal du Nord
  • Xipe Totec: Dieu du Maïs et de la Croissance. Dieu Cardinal de l'Est

Troisième Génération (600 av.J-C à 15ème siècle ap.J-C)

Quatrième Génération (15ème siècle ap.J-C à Aujourd'hui)

Dieux de la Timeline Legends


Dieux Perdus


Evénements Majeurs

~1900 av.J-C

~1600 av.J-C - Coatlicue forme le Teotl

~1200 av.J-C

6ème siècle ap.J-C

  • Tezcatlipoca essaie de sacrifier Xiuhtecuhtli afin de déverrouiller le 13ème niveau du Royaume Divin Aztèque et provoque la mort collatérale d'une myriade d'humains. Xiuhtecuhtli devient un Titan après avoir ressuscité les morts pendant la bataille.

8ème siècle ap.J-C

  • Huitzilopochtli sacrifie les Dieux Mayas, clamant qu'ils s'apprêtaient à devenir des Titans à la prochaine Guerre.

16ème siècle ap.J-C

  • Cortez, Godborn de Zeus, précipite la chute de la civilisation Aztèque en tant que punition de la part du Theoi pour le sacrifice des Dieux Mayas.

1964


Godborns Connus


Godborns Célèbres