Image Unavailable

Lorsque Héphaïstos créa la première construction robotique, Talos, Prométhée en devint livide - comment cet handicapé avait pu oser le surpasser ?

Depuis, Prométhée n'a eu de cesse que de travailler à construire une meilleure version. Motivé par des millénaires de haine et de génie (il a eu tout le temps de réfléchir lorsque Zeus venait lui manger le foie tous les jours), Prométhée enchaîna les versions de Talos. La plus récente, Talos Mark VIII, est la plus grande de ses créations. Une extension puissante et rusée du bras de Prométhée lui permettant d'assouvir ses plans à travers l'Overworld. En tant qu'incarnation de l'Invention comme Innovation, Talos Mark VIII est surnommé la Promesse de Prométhée par les Dieux de l'Olympe : l'affirmation que son génie ne sera jamais surpassé et que sa vengeance se prépare.