Image Unavailable

Dieu Africain de la Pluie et de la Magie, Simbi fut conçu par les Déesses Oya et Oba. Membre des Loa, il est aussi appelé Simbi Mayaka et est affilié aux rivières et à la clairvoyance.

Maitre du Chwal - comme tous les Loa - et de la Vision du Wyrd, Simbi use de ses pouvoirs pour apporter l'équilibre sur les terres Orisha, s'assurant ainsi de la diversité du continent africain. Avec son corps de serpent, il est réputé pour vivre dans les vagues des fleuves et pour écouter les requêtes de toutes les créatures.

Contrairement à sa mère Oya qui utilisait ses pouvoirs principalement pour alimenter sa propre vengeance contre Shango, Simbi n'est pas le moins du monde intéressé par la Géopolitique Divine et ne se soucie que du bien-être du Monde. En ce sens il est proche de divinités celtes telles que Aine ou Brigid qui lui ont enseigné les bases du Druidisme. Il entretient aussi d'excellentes relations avec l'Amatsukami.

Ne recherchant que la paix et l'harmonie, il a souvent été aperçu dans Terra, traitant avec Gaïa elle-même afin d'obtenir ses faveurs sur un sujet quelconque. Remarquant que ses visites au Titan de la Vie devenaient de plus en plus fréquentes, les Orishas le mirent sous surveillance rapprochée, soupçonnant une transformation en Titan, en particulier après la disparition d'Oshosi. Si tel était le cas, Aganju et Ayao ont été désignés pour le neutraliser.

Totalement retiré de la politique et désintéressé par l'accouplement, Simbi ne voit aucune raison de concevoir des Godborns ou des Wyrdborns. Persuadé que les humains détruisent son travail, il voit ça comme une raison supplémentaire de ne pas en mettre plus au monde (et encore moins de leur donner des pouvoirs légendaires…). Quant aux mythborns, même s'ils sont proches de la nature, Simbi n'a toujours pas trouvé d'espèce qui soit suffisamment respectueuse des cycles naturels - selon ses standards - pour être digne de son attention.