Image Unavailable

Shangdi, l'Empereur Jaune, est le fils de Fuxi et Nuwa et le leader de la Bureaucratie Céleste.

Court sur pattes et la barbe noire, Shangdi est avant tout un souverain. Habitué à prendre des décisions difficiles au nom du Bien Commun, il est le défenseur le plus zélé de ce concept. Sage et millénaire, il n'est pas le type de divinité à prendre une décision impulsive. Ils pèse le pour et le contre, discute du sujet avec les ministres appropriés pour avoir leurs avis et c'est seulement après qu'il prend une décision. Avec l'Empereur de Jade à ses côtés pour asseoir son autorité, Shangdi est une - si ce n'est la - personnalité la plus respectée de la Bureaucratie.
Ses responsabilités sont gigantesques et l'ont toujours été, ce depuis sa naissance. Engendré par ses parents, avec son frère Gao Yao, il fut chargé de former un Panthéon en recrutant ou créant les divinités nécessaires. Tout cela peu avant que la Première Titanomachie n'éclatât.

Entre temps, la jeune assemblée de six Dieux composée de Shangdi, Gao Yao, Erlang, Zhuanxu, Fuxi et Nuwa commença à établir les première lois de ce qui allait devenir la Bureaucratie Céleste. Mais lorsque la Première Titanomachie éclata, ce jeune groupe de divinités fit rapidement face à son oblitération, peu préparé à ce qui s'approchait d'eux. Heureusement, Gaïa et Ouranos avaient choisi des adversaires plus puissants et n'avaient même pas remarqué la présence de Tiàn. Mais depuis l'obscurité des abysses, Yam prédit la menace que poseraient ces Dieux par la suite et décida d'agir et de détruire le Royaume Divin avant qu'ils ne deviennent suffisamment puissants pour défier les Titans. Il décida de lancer un assaut d'envergure sur Tiàn afin de ne leur laisser aucune chance de l'emporter ni même d'échapper à leur fin. Mais Yam avait sous-estimé la puissance de la poignée de Dieux qu'il affrontait.

Fuxi, ami de Kronus, était sur un autre front de la Guerre cosmique, aidant ses frères à défaire Gaïa et Ouranos. Lorsque Yam attaqua, il se présenta aux portes de Tiàn en personne, suivi par une infinité de ses engeances arrivant dans une gigantesque vague. Clairement en sous-nombre, les Dieux de Tiàn se séparèrent les tâches : Shangdi et ses frères d'armes repousseraient les forces d'Yam pendant que son fils Zhuanxu devrait retenir Yam en personne, seul.

Le combat de Zhuanxu et Yam fut suffisamment terrifiant pour avoir été enregistré dans les mémoires humaines. La terre trembla, les fleuves sortirent leurs lits et le ciel s'enflamma. Leur lutte finit par détruire les quatre Axes Mundorum conduisant vers Tiàn que Nuwa avait bâti. Leur connexion avec le Monde perdue, le Royaume Divin Chinois perdit en puissance et les Dieux commencèrent à être submergés. Zhuanxu, de son côté, continuait d'occuper Yam pour le distraire de sa grand-mère Nuwa venue sur le Monde pour réparer les Axes Mundorum, souffrant d'immenses Liens du Destin au passage. Une fois fait, Tiàn retrouva sa puissance et Erlang saisit l'opportunité pour temporairement couper le lien entre Tiàn et Océanus. Coupé de son royaume, Yam dût battre en retraite face à Zhuanxu tandis que Shangdi et ses congénères tuèrent les engeances restantes jusqu'à la dernières.

Les conséquences de cette bataille furent sévères pour Fuxi et Nuwa, qui durent se retirer de toute action politique et laisser leur fils Shangdi diriger le Panthéon. Le jeune Empereur construisit le Palais de la Pureté Céleste afin d'offrir à ses parents un lieu de repos calme et paisible pour se remettre de leurs blessures.

Peu après ces évènements, Shangdi dût faire face à la rébellion d'un de ses fils, Chiyou, contre la Bureaucratie. La rébellion dura dix ans mais Shangdi parvint néanmoins à mettre son fils à bas grâce à ses manoeuvres diplomatiques en recrutant Nuba.

Ses Godborns sont aussi motivés par leur désir de mener autrui par l'ordre et la loi. Ils sont généralement en haut de la chaine de commandement et sont persuadés de savoir ce qu'il y a de mieux pour leurs subordonnés. Ils méprisent profondément toute forme d'anarchie ou manque de discipline et ne supportent pas les comportements rebelle, encore moins lorsqu'ils sont destinés à défier leur autorité. Mais grâce aux lois dont ils sont friands, ils deviennent presque jamais des tyrans et sont des leaders juste et impartiaux - et des pères durs mais aimants. Ce sont des généraux, des directeurs d'hôpitaux, des PDG de méga-corporations ou des dictateurs "éveillés".


Pouvoirs associés


Taiyi - Nature
Magie des âmes - Soulbinding
Magie des âmes - Emotional Contagion
Lumière - Illumination
Ordre - Contrôle
Heku
Présence Epique
Mythcalling
Chwal - Marionnettiste

Talents associés


Volonté
Présence
Combat
Manipulation
Technologie
Physique
Ressources