La Seconde Titanomachie s'est déroulée aux environs du XIIIème siècle av. J-C

Depuis la victoire de Kronus sur son père Ouranos pendant la Première Titanomachie, le leader du Theoi commencait doucement à se transformer en Titan, devenant l'Avatar de l'Ordre comme le Contrôle. C'était une bonne période pour le Monde, où un commerce eet des cultures bien organisées commencaient à se développer. Jusqu'à ce que le leadership de Kronus se transforme en dictature puis en tyrannie assumée. L'Overworld se rassemblait autour de lui, devenant une unique entité contenant tous les Royaumes Titaniques. Nommée Ymir, Cipactli ou Pangu par d'autres Panthéons plus jeunes, cette entité menaçait d'engloutir tous les Dieux pour assouvir la soif de contrôle et de pouvoir de Kronus.
Ce dernier avait en outre entreprit d'avaler tous ses enfants, craignant une prophétie selon laquelle il serait défait par son propre enfant. A l'époque, les Dieux s'épanouissaient sur le Monde et dans l'Overworld et n'ont presque pas prêté attention au comportement de Kronus. Mais alors que de plus en plus de Dieux se transformaient en Titan et que la paranoïa de Kronus grandissait et devenait de plus en plus sombre et dangereuse, les Dieux réalisèrent qu'ils devaient agir sous peine de devenir ses esclaves.

A la tête de la charge contre Kronus se trouvait son propre fils, Zeus, qui avait échappé à la faim de son père grâce à sa mère Rhéa qui l'avait remplacé par une pierre enroulée dans un linge. Fraichement de retour et brillant de pouvoir, Zeus défia Kronus.

Une guerre à travers tout l'Overworld éclata bientôt, avec d'un côté les Dieux se rebellant contre le régime de Kronus et de l'autre Kronus et Ymir. Profitant du chaos général, d'autres forces destructrices telles que Crom Cruach, Apophis, Abzu et d'autres s'engagèrent dans le conflit et semèrent la destruction dans les deux camps. Ce conflit fut profondément senti sur le Monde, où les DIeux ne pouvaient plus y assurer l'ordre. L'Egypte souffrit d'une série de plaies désastreuses, des volcans crachèrent fumée et mort, des civilisations d'effondrèrent, le tout sur fond de massacres sanglants.

Nombres de Dieux moururent ou devinrent des Titans pendant cette guerre, mais arriva un moment où la puissance de Zeus finit par faire pencher la balance, en parallèle de la découverte du Tartare: pour la première fois, les Titans pourraient être retenus prisonniers pour toujours, coupés de leur pouvoir et incapables d'influencer le reste de l'Univers. Un par un les Titans se firent capturer et enfermer. Finalement, en dépit de la puissande d'Ymir, les Titans n'avaient pas l'unité qui existait pendant la Première Titanomachie où Gaïa et Ouranos semaient la mort dans l'Overworld. Kronus finit donc par être enchainé au Tartare aux côtés d'Apophis, Typhon et d'autres. Les Dieux étaient victorieux, mais à grand prix. L'ordre et l'unité qui existait auparavant avaient disparu et des blessures avaient été ouvertes, des blessures qui prendraient des millénaires à se soigner. Ymir fut démantelé et les Dieux tentèrent d'assurer un semblant d'ordre tout en gardant les Avatars les plus destructeurs à distance, laissant l'Overworld dans la configuration connue aujourd'hui: un champ de bataille permanent entre les divers TItans et Panthéons.

La plus troublante conséquence fut la montée en puissance des Sociétés Secrètes. Des cendres de l'Egypte naquit la Cabale et bien plus tard, les Milésians, qui causeront le Concordat de Stonehenge. La civilisation Phénicienne prospéra et, avec elle, les Illuminati tandis que les Eveillés d'Asie, oubliés et en colère, formèrent l'Ordre du Poing de Jade. Les Dieux avait gagné l'Overworld mais il venait de commencer à perdre le Monde.
[[/div]]