Image Unavailable

Prométhée, Titan du Feu comme Invention, est un paradoxe viviant. Ancien Dieu du Theoi, sa principale inquiétude a toujours été le bien-être de l'humanité et ses travaux n'ont aucune autre limite que celle de son imagination.

Prométhée est motivé par l'évolution par l'invention, un comportement relativement peu commun parmi ses congénères Titans. Ces derniers sont en effet connus pour être piégés dans leur nature, ne laissant presque aucune place pour le changement. Prométhée n'enfreint pas cette loi de l'Univers, mais sa nature le pousse à avancer quelqu'en soit le coût mais aussi à inventer de nouvelles manières d'améliorer la vie de ses compagnons ou la sienne. Par l'invention, Prométhée apprend de ses erreurs et s'améliore, apportant plus de changement à chaque étape. Il est aussi un adepte doué de la Vision du Wyrd, qu'il utilise pour toujours garder un oeil sur ce qui l'attend.

Prométhée fait partie de la première génération du Theoi et devint un Titan après la Seconde Titanomachie. Ami proche à la fois de Kronus et de Zeus, Prométhée ne put se résoudre à choisir de camp dans la guerre qui s'annonçait et s'éclipsa pour échapper aux horreurs de la guerre. Une fois Kronus enfermé dans le Tartare et Zeus devenu maitre de l'Olympe, Prométhée s'attendait à pouvoir reprendre ses responsabilités envers ses bien-aimés humains. Mais l'estime de Zeus envers Prométhée avait grandement diminuée du fait de la neutralité de ce dernier dans la Guerre. Insultant le Dieu du Feu de lâche, Zeus décida d'exiger des humains des sacrifices d'animaux où ils brûleraient les parties comestibles, ceci afin de punir Prométhée. Mais le Titan - alors encore un Dieu - avait plus d'une corde à son arc et dupa Zeus en apprenant aux humains comment cacher les parties comestibles dans l'estomac des animaux sacrifiés et de brûler les os une fois enveloppés des parties graisseuses.

Se sentant insulté en découvrant la supercherie, Zeus décida alors de retirer le feu aux hommes, ce qui poussa Prométhée à cambrioler les coffres de l'Olympe pour ramener le feu à l'humanité et lui apprendre l'artisanat et le travail des métaux, connaissances qui permit aux mortels d'entrer dans l'âge de la civilisation…et Prométhée le savait. Cet acte le lia définitevement à Muspelheim. Mais avant qu'il puisse s'échapper du Monde vers son nouveau foyer, Zeus le rattrapa et l'enchaina sur le Mont Caucase où il le visiterait chaque jour sous la forme d'un aigle pour lui dévorer le foie. Pendant des siècles Prométhée resta prisonnier sur le Monde, condamné à souffrir d'une douleur atroce quotidiennement. Jusqu'à ce qu'il soit libéré par Héraclès, fils de Zeus. En guise de récompense pour le Godborn, Prométhée prédit les futures exploits d'Héraclès et s'en alla pour Muspelheim.

Depuis ce jour, Prométhée jura de mettre à bas l'Olympe, convaincu que l'existence même du Theoi est une menace pour l'humanité. Il conçoit tous tous ses plans dans cette optique, allant même jusqu'à s'allier avec Surtr - qu'il méprise profondément - et devenant ainsi les ennemis jurés d'Asgard et de l'Olympe. Zeus, croyant en la prophétie selon laquelle il serait vaincu par son propre enfant (et donc incluant possiblement la pitié d'Héraclès envers Prométhée), prend cette menace très au sérieux et alloue une quantité phénoménale de ressources pour mettre le Titan hors d'état de nuire.