Image Unavailable
Phravahissil après sa mort

Phravahissil était un Arbre-Monde ayant vécu sur la côte ouest du continent nord américain jusqu'à la fin du 15ème siècle, lorsque Christophe Colomb découvrit les Amériques. Cette découverte entraina un réaction en chaine qui découla sur la mort de l'Arbre-Monde et l'oblitération des Dieux Américains.

Contrairement à ses frères Arbres-Monde, Phravahissil n'incarnait que l'aspect "Barrière" inhérente à son espèce. L'aspect "Passage", quant à lui, était incarné par sa femelle qui vivait en forêt amazonienne jusqu'à ce que Manannan mac Lir, Kilyamama et Illapa ne la sacrifie pour tracer d'immenses passages à travers la forêt.

Utilisant la nature intrinsèque de Phravahissil, Senya Kenzachi - l'émissaire du Grand Manitou - mit au point un rituel de Kannagara qui permit au continent de rester invisible au regard des dieux depuis plusieurs milliers d'années. Pour cela elle dut se lier à l'Arbre-Monde au point de partager son destin. Ce rituel avait pour but ultime de couper le Monde du reste du cosmos. Les dieux ne pouvant tolérer cela, firent en sorte de mettre fin au rituel par le moyen le plus efficace : Senya et Phravahissil étant liés, si l'un mourrait, l'autre en ferait de même. C'est ainsi que Senya Kenzachi périt et que Phravahissil sécha, ne laissant derrière lui qu'une gigantesque souche creuse.

Cependant, Ganesh et Niamh réussirent à sauver quelques-unes de ses graines avant l'assaut final des dieux sur Senya…