Image Unavailable

Odin est l'un des Dieux les plus complexes et énigmatiques de l'Univers. Il est le leader des Aesirs mais cela ne l'empêche pas de s'aventurer loin de leur Royaume, Asgard, dans de longs voyages solitaires à travers le cosmos afin d'assouvir des intérêts purement personnels.

Il est constamment à la recherche de plus de sagesse mais ne la garde pas toujours pour lui et la dispense aux autres. Il a en revanche un parfait dédain pour la justice, l'équité ou le respect des lois et des normes. Il est le protecteurs des dirigeants, mais aussi des parias. C'est un Dieu de la Guerre mais aussi un Dieu-Poète. Bien souvent idéalisé par ceux à la recherche du Prestige, de l'Honneur et de la Noblesse, il est aussi souvent méprisé pour ses penchants de manipulateur instable.
Dans la culture moderne, Odin est souvent décrit comme un souverain et un général éminemment honorable, mais il n'est en réalité rien de tout cela. Par contraste avec des Dieux guerriers aux valeurs plus simples et plus nobles, tels que Tyr ou Thor, Odin est un souverain charismatique et un sorcier rusé, pas un combattant : il amène les gens à se questionner, à se dépasser et à le rejoindre dans sa lutte contre le Destin. Toujours en regard de son association avec la souveraineté, Odin ne s'embarasse pas de guerriers ordinaires, préférant accorder sa bénédiction seulement à ceux qu'il juge digne de la recevoir. Nombre de héros germaniques ont pu apprécier la tutelle d'Odin, tels que Starkaðr ou la famille des Volsung.

Il est à noter que Tyr est aussi le protecteur des souverain, mais la différence majeure entre Odin et Tyr dans ce domaine est que Tyr se rapproche plus de la souveraineté via la loi et la justice, tandis qu'Odin a bien plus à voir avec la souveraineté par la ruse et la magie. Tyr est le dirigeant sobre et vertueux ; Odin est le dirigeant insondable, déviant et inspiré. Paradoxalement, Odin est aussi le patron des hors-la-loi, ceux ayant été bannis de la société en raison de crime particulièrement haineux. Comme Odin, de tels personnes étaient des guerriers-poètes à la volonté de fer et totalement désintéressé des normes sociales.

Pour Odin, toute forme de limitation est une chose dont il faut se débarasser de n'importe quel moyen nécessaire et ses actions ne cessent de porter ce message à travers sa quête sans relâche pour acquérir plus de sagesse, de savoir et de puissance. Un de ses attributs physiques le plus frappant est son oeil unique et perçant. L'orbite de son autre oeil - qu'il a sacrifié pour augmenter ses dons de Vision du Wyrd - est restée vide. Lors d'une autre occasion, Odin s'est "sacrifie à lui-même" en restant accroché à l'Arbre Monde Yggdrassil pendant neuf jours et neuf nuits sans provisions. A la fin de ce supplice, il reçut le don des Runes. Cette lutte constante pour gagner en pouvoir a fait de lui un maitre de plusieurs formes de magie, incluant la Magie des âmes, les Runes et la Vision du Wyrd ainsi que l'Augure. Ce fut lui qui, par exemple, créa l'Enech de Berserker pour donner plus de pouvoirs à ses Godborns. Le Père de Toute Chose excelle particulièrement dans la tradition magique connue sous le nom de Seidr, où seule Freya peut prétendre l'égaler, mais aussi dans l'Invocation de l'Ordre.

Odin ne s'exprime qu'en vers et son aptitude à composer des poèmes est don qu'il accorde à sa convenance. Il a obtenu ce don en volant aux géants l'hydromel de la poésie, permettant à celui qui le boit de parler et d'écrire de belle manière et de façon persuasive. Il préside le Valhalla, le lieu de repos des âmes le plus prestigieux. Après chaque combat, Freya et ses Valkyries ("Choisisseurs des tombés") parcourent les champs de bataille pour prélever la moitié des guerriers vaincus et les emmener au Valhalla. Bien qu'il y ait moultes raison pour lesquelle Odin maintient ce commerce funéraire, y compris son désir d'absorber le savoir et la sagesse de ces âmes emportées au Valhalla, la raison la plus évidente et sa motivation inébranlable d'avoir autant de guerriers que possible à ses côtés lorsqu'il fera face à sa mort par le loup Fenrir pendant Ragnarok - et certains assurent qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter ce sort funeste que lui réserve le Destin.

Odin possède en lui une force primaire qui lie toute vie. En termes Nietzschéen , il a la Volonté de Puissance (Die Wille zur Macht en allemand) qui dort aux tréfonds du Monde, cette force qui pousse le cosmos à se dépasser, à grandir et prospérer en balayant toute forme de stagnation. C'est ainsi qu'il désire plus que tout échapper à Ragnarok, afin de sauver les Aesirs de l'oblitération et de pouvoir continuer sa quête éternelle de savoir et de compréhension de l'Univers. Au sein de la Géopolitique Divine, l'Aesir n'est pas aussi puissant que le Deva ou le Theoi. Mais avec les forces combinées du Tuatha Dé Danann et du Bogi Lyudei, formant ainsi le Concordat du Nord, Odin règne en maitre sur l'une des alliances divines les plus puissantes…

Quelque soit leur rang social, les Godborns d'Odin se distingue par leur intelligence, leur créativité et leur compétence dans la proverbiale Bellum omnium contra omnes. Que de telles personnes deviennent des rois ou des criminels n'est qu'une histoire de chance. Ce sont les hauts ambassadeurs d'óðr, l'ultime et inconditionnelle force de la vie et leur volonté est rarement reniée. Leur père les aspire à se développer, non pas par souci d'attention, mais parce-qu'il compte bien utiliser sa progéniture pour changer son Destin. Tel un maitre d'échecs omniscient, il fait en sorte que ses pièces maitresses soient puissantes et n'hésite pas à les sacrifier si cela permet d'aider l'Aesir sur le long terme.


Pouvoirs associés


Mythcalling
Vision du Wyrd - Mystère
Vision du Wyrd - Prophétie
Taiyi - Nature
Sorcellerie Fey - Hiver
Chwal - Marionnettiste
Beauté Epique
Profondeurs - Abysses
Lumière - Brilance

Talents associés


Volonté
Présence
Manipulation
Athéltisme
Rapport
Perception
Ressources



Godborns connus