Image Unavailable

Ancienne Déesse Africaine de l'Eau et des Fleuves, Oba était la mère d'Olokun et - avec Oya - la génitrice de Simbi.

Membre de la première génération des Orishas, Oba faisait partie des divinités qui ne voyait la diplomatie qu'à travers le prisme de la guerre. Protectrice des rivières et des fleuves, elle est rapidement devenue l'ennemie de Sobek lorsqu'elle s'est emparée du territoire où le Nil prend sa source en tant que compensation pour avoir laissé son fils mourir face à Abzu sans aucun aide de la part des Egyptiens dont il avait pourtant sauvé le peuple.

Lorsque la guerre entre l'Orisha et le Neter éclata, Sobek saisit l'opportunité de la guerre ouverte pour défier Oba en duel, déclarant que leurs différents concernant son emprise sur la source du Nil et la mort de son fils ne pouvaient être résolus que par le combat. Oba tomba dans le jeu de Sobek sans se poser de question et tous deux combattirent pendant des mois. Toutes les rivières du continent débordaient et les égyptiens connurent leurs plus grandes crues, bénissant les Dieux pour ça.

Oba finit par être vaincue par la discipline et les talents martiaux de Sobek. Cela rendit les Orishas plus violents pendant la guerre, mais la mort d'Oba déclencha de sérieuses sécheresses sur le territoire Orisha, ce qui, combiné à la perte d'Oro, contribua à leur défaite.