Image Unavailable


Histoire

Le Panthéon Maori a une place tout à fait spéciale dans l'Overworld. Plutôt distants de leurs frères et soeurs divins, les Dieux Maori sont souvent vus comme des barbares sous-évolués avec un état d'esprit si différent des trois grands (Theoi, Deva et Neter) qu'ils sont souvent oubliés (certains diront sous-estimés).

Avec leur territoire s'étendant sur la Polynésie et la Nouvelle-Zélande, le Panthéon a toujours tenté de rester proche du Monde et des humains. Bien que "Nga Tama a Rangi" signifie "Fils du Ciel", le Panthéon Maori est très terre à terre et résolu à aider son peuple à maintenir ses traditions et sa culture.

Le Nga Tama a Rangi est né de l'union entre Ranginui et Papatuanuku (aussi connus sous le nom d'Ouranos et Gaïa pour les autres Panthéons), les parents primordiaux, le Ciel Père et la Terre Mère qui vivaient collés l'un à l'autre. Ils avaient beaucoup d'enfants, forcés de vivre dans l'ombre étroite qui existait entre leurs parents. Là, dans le noir, grandirent les premiers Dieux: Kronus, Atlas, Tāne, Indra et leurs frères. Ces enfants grandirent et discutèrent entre eux de ce que serait la vie exposés à la lumière. Tūmatauenga, le plus téméraire d'entre eux, proposa que la meilleure solution restait de tuer leurs parents.

Mais son frère Tāne n'était pas d'accord, suggérant qu'il était préférable de les séparer, d'éloigner Ranginui vers les cieux et de laisser Papatuanuku sur terre pour prendre soin d'eux. Les autres acquiescèrent et mirent leur plan en action. Rongo, le Dieu de la Nourriture Cultivable, essaya de séparer ses parents, puis le Dieu de la Mer Tangaroa et son frère Haumia-tiketike se joignirent à lui. En dépit de leurs efforts, Rangi et Papa restèrent collés dans leur étreinte. Après plusieurs tentatives, Tāne réussit à les séparer. Étendant chaque fibre de son corps, Tāne poussa et poussa encore jusqu'à ce que Rangi et Papa eurent lâché prise dans un cri de tristesse et de surprise. Dans un dernier élan, Kronus utilisa sa faucille pour castrer leur père, séparant à jamais le Ciel et la Terre. Ainsi naquirent les premiers Panthéons.

Terre à terre, les Dieux Maoris ont tous passé plus de temps sur le Monde que le Dieu moyen. Leur Royaume Divin Kahiki était une île perdue dans le Pacifique jusqu'au Concordat de Stonehenge. Après leur retrait, leur influence limitée sur le Monde a été affaiblie par la colonisation mais depuis le début du 20ème siècle ils commencent à se renforcer. En effet, chaque Maori sur le Monde possède au moins un Godborn dans sa lignée.

Avec l'évasion des Titans, le Nga Tama a Rangi a gagné du terrain sur la scène politique. Grâce à leur nature proche des humains (tout comme le Bogi Lyudei et l'Orisha) et la préservation de leurs traditions, les Maoris ne craignent pas la nature: ils la respectent et la conquiert. Leur force et leurs manières peu enclines à la diplomatie ont fait d'eux des alliés de poids pour la cause des Dieux.


Lieux


Membres du Nga Tama A Rangi

Première Génération (~3500 av.J-C to ~2400 av.J-C)

  • Haumia-Tiketike, Dieu de la Nourriture Sauvage
  • Rehua, Dieu des Étoiles
  • Ruaumoko , Dieu de la Chaleur, des Tremblements de terre et des Volcans
  • Rongo, Dieu de la Paix et de l'Agriculture
  • Tane Mahuta, Dieu des Forêts, des Arbres et de la Vie
  • Tangaroa, Dieu de la Mer
  • Tawhirimatea, Dieu rénégat du Climat, des Éclairs et des Nuages
  • Tūmatauenga, Dieu de la Guerre et de la Soumission

Seconde Génération (~2400 av.J-C to 700 av.J-C)


Dieux Perdus du Nga Tama A Rangi


Événements Majeurs

~3500 av.J-C

~2000 av.J-C

~1200 av.J-C


Godborns Connus


Godborns Célèbres