Image Unavailable
Art par Chris Saunder

Les adeptes de la Magie des Âmes utilisent le pouvoir de ces dernières afin de le canaliser pour divers utilisations. Les âmes peuvent par exemple être utilisées comme source pure de pouvoir, utilisée pour des conseils ou encore manipulées pour asservir les autres. Les âmes sont aussi le siège des émotions, ainsi les magiciens des âmes peuvnet aussi influencer les émotions d'autrui.


Magies des Âmes référencées

Nécromancie

Les Nécromanciens sont capables de lier les âmes errant sur le Monde ou encore arrachées aux Enfers. ces âmes peuvent être ensuite utilisées pour prendre le contrôle de corps vivants, réanimer les morts ou hanter des cibles. Ces âmes peuvent aussi être dépouillées de leur Légende et utilisée comme source d'énergie pour nombre de rituels.
La Nécromancie est considérée comme une abomination par les Panthéons et les Nécromanciens peuvent être trouvés majoritairement en Europe et en Asie.

Shamanisme

Les Shamanes invoquent les âmes de leurs ancêtres ou d'hommes sages du passé, pour écouter leurs conseils ou bien combiner leurs pouvoirs respectifs et leurs expériences jointes pour augmenter leurs capacités. Les Shamanes s'adressent généralement aux mêmes âmes, sur lesquelles ils s'appuient et avec lesquelles ils tissent des liens particuliers.
Ils peuvent être trouvés en Amérique du Nord, en Afrique et Asie de l'Est.

Soulbinding

Dérivé de la Nécromancie, le Soulbinding est une pratique où les âmes sont attachées à des objets inanimés, leur en donnant le contrôle. Les objets ayant tous leur propre Kami, l'âme finit par absorber le Kami existant. toutefois, si l'âme s'avère moins puissante que le Kami de l'objet visé, il se produit l'inverse et c'est l'âme qui est consumée par le Kami. La pratique du Soulbinding est considérée comme une abomination au même titre que la Nécromancie par la pluspart des Panthéons, en particulier ceux respectant la vie des Kamis tels que l'Amatsukami et le tuatha Dé Danann.
Le Soulbinding est une pratique rare, qu'on peut trouver seulement en scandinavie et en Afrique du Nord.

Chwal

Le Chwal est la pratique permettant d'utiliser le corps d'une tierce personne ainsi que ses sens en superposant l'âme de l'utilisateur et celle de la cible, volontairement ou non. Communément pratiqué par les Orishas, mais controversé par la majorité des autres Panthéons, le Chwal permet de voir par les yeux d'une autre personne, d'entendre ce qu'elle entend, sentir ce qu'elle sent. Aux niveaux les plus avancés, le Chwal permet de prendre le contrôle de la cible, la forçant à réaliser certaines actions. Les maitres du Chwal les plus aguerris sont capables de faire en sorte que la cible ne se doute de rien. Comme il requiert la fusion - temporaire - de deux âmes, le Chwal a tendance à créer de forts Liens du Destin.

Contagion Emotionnelle

Toutes les créatures peuvent s'influencer les unes les autres par l'intermédiaire du langage corporel et des messages subliminaux. La contagion émotionnelle transpose cette aptitude au niveau supérieur. En faisant vibrer l'âme (ou le Kami) d'une personne, d'un bojet ou d'un Mythborn, il est possible de leur inspirer des émotions. Les plus basiques d'entre elles sont la peur, la colère, la surprise, le dégout, la tristesse et la joie. Les utilisateurs expérimentés peuvent diriger ces émotions vers une ou plusieurs cibles à la fois, même vers eux. La contagion émotionnelle parle à la partie irrationnelle de l'esprit, le feu interne des âmes et des kamis. Elle ne peut donc pas être utilisée sur les titanspawns.