Jules César franchissant le Rubicon avec ses légions
Image Unavailable
Art issu du jeu Rome: Total War III

Personnage emblématique de l'Empire Romain, Jules César était un Godborn de Zeus connu pour son rôle dans l'expansion romaine en Europe Occidentale jusqu'à l'île de Britannia ainsi que - à tort - pour avoir été le premier Empereur Romain.

César était un conquérant et la principale raison ayant amené le Theoi et les Aesirs au conflit pendant la Guerre Civile des Dieux, mais pas seulement. Vers la fin du Ier siècle av. J-C, Zeus jugea nécessaire de prendre le contrôle de l'aspect humain de la Guerre Civile. En d'autres mots: prendre le contrôle de ce qu'était encore à l'époque la république de Rome…et César était son meilleur atout politique pour y arriver, grâce à sa position déjà bien établie.

Peu de temps avant la Guerre des Gaules, Zeus avisa son fils de ses devoirs à venir, que le Godborn n'eut aucun mal à accepter. En effet, la Répulique de Rome était infectée par la corruption et son principal soutien politique, Pompée, l'avait récemment trahi et prit le contrôle du Sénat Romain. A la fin de la Guerre des Gaules, César revint à Rome mais Pompée fit ordonner par le Sénat que le Dux Bellorum disperse son armée et entre dans la cité sans armes, prétextant que son mandant était terminé. Se doutant qu'une telle action signifierait en outre la fin de som immunité et le rendrait vulnérable à n'importe quel procès, César décida de franchir le Rubion - la frontière symbolique de la cité de Rome - and prononça les désormais célèbres mots "Alea jacta est", Le sort en est jeté.
Ainsi débuta une autre guerre civile: la Guerre Civile Romaine. Grâce à ses légions, César marcha sur Rome et tenta de capturer Pompée, qui parvint à s'enfuir en Espagne. Après 27 jours de voyage, César défia Pompée à Illyria et le vainquit, mais le général défait parvin à s'enfuir à nouveau. A son retour à Rome, César fut intronisé Imperator - un statut de magistrat d'urgence ayant tout pouvoir concernant les actions militaires de l'etat - et traqua Pompée jusqu'en Grèce, le battant mais le manquant à nouveau.
La piste de Pompée le mena en Egypte, où les assassins de Pharaon présentèrent la tête et la bague du général romain au nouveau Dictateur de Rome. En réponse à la tournur inatendue qu'avaient pris les évènements, césar fit exécuter les assassins. Mais la paix n'était pas encore pour tout de suite…

Une fois en egypte, César fut pris dans la guerre Civile entre Cléopâtre et son jeune frère-époux Pharaon. Au lieu de s'en retourner à Rome, César s'impliqua dans ce conflit et se rangea du côté de Cléopâtre en résistant au siège d'Alexandrie. Plus tard, il vainquit les forces de Pharaon et instaura Cléopâtre que comme nouvelle souveraine d'Egypte.

Inutile de préciser que le Neter était loin d'être heureux de voir un Godborn romain interférer dans leurs affaires…et ils n'étaient pas les seuls. Les Sociétés Secrètes se mirent en mouvement, particulièrement les Illuminati. A ce jour, personne ne sait si les Eveillés furent aidés du Neter ou non. ce qui est certain est que cinq ans après avoir franchi le Rubicon, faisant prologue à l'invasion des Milésians et au Concordat de Stonehenge, Jules César fut assassiné par un groupe de sénateurs "recrutés" et menés par un agent Illuminati: Brutus, le fils adoptif de César. Tu quoque fili