Image Unavailable

Hodr, fils d'Odin, est un ancien Dieu des Aesirs, maintenant décédé, connu pour avoir involontairement tué Baldur. En tant que Dieu des Ténèbres et des Estropiés, il était aveugle et bienveillant, protecteur des faibles mais toujours un peu considéré comme un étranger dans les halls bruyants du Valhalla.

Lorsque Frigg prédit la mort de Baldur, elle fit promettre chaque élément, chaque plante et chaque créature de ne jamais blesser Baldur. Tous, à l'exception du gui, qu'elle avait jugé inoffensif. Lorsque Loki eut prit connaissance de détail, il construisit une lance de gui.

Alors que tous les Dieus d'Asgard s'amusaient à jeter tous les projectiles à portée de main sur Baldur et riant de les voir rebondir sur leur compagnon, Loki approcha Hodr avec la lance de gui et le convainquit de la jeter à Baldur pour contribuer au jeu et honorer la force de son frère. Bien que Hodr connaissait la nature manipulatrice de Loki, Hodr désirait avant-tout participer aux festivités et était certain que, si même Mjollnir rebondissait sur Baldur, aucune arme que lui-même lancerait ne pourrait lui faire de mal. Avec Loki guidant sa main, Hodr lança le projectile sur son frère. L'arme transperça Baldur qui tomba mort sur le coup, devant le regard horrifié de tous les Dieux présents.

Odin, furieux de la mort de son fils (surtout parce-quelle est destinée à déclencher Ragnarok), enfanta Vali, qui grandit en un jour et tua Hodr lors d'une confrontation épique.

Baldur fut plus tard sauvé par le sacrifice de Nanna, qui changea le Destin et rendit la mort d'Hodr inutile pour un oeil extérieur. Certains disent qu'il a été sauvé à la dernière minute par Erébus, mais Vali assure encore aujourd'hui qu'il lui a tranché la tête et l'a vu mourir.