Image Unavailable
Art par Kiri Nasar

Eris, la Titan du Feu comme Discorde, est la fille de Zeus et Héra. En tant que soeur d'Arès, elle était toujours à ses côtés pendant les batailles, propageant la confusion dans les rangs ennemis au moyen de fausses croyances, de discorde et de doute.

La Titan ne possède aucune sorte de talent martial. A la place lle use de ses talents pour manipuler les autres et obtenir ce qu'elle désire. Elle est la petite voix dans la tête suggérant à chaucun d'agir contre les autres avec des moyens débordant d'imagination. Et elle l'assume totalement, comme l'Histoire l'a déjà prouvé.

Peu après la Seconde Titanomachie, Zeus tint un banquet pour célébrer la mariage forcé de Péléus et Thétis - qui deviendraient plus tard les parents d'Achille. Le Roi de l'Olympe n'avait toutefois pas jugé nécessaire d'inviter Eris à la célébration, étant persuadé que celle-ci ne ferait que ruiner l'ambiance et aurait rendu la fête inconfortable pour tout le monde.
Irritée par ce rejet, Eris vola une pomme du Jardin des Hespérides dans le verger Eternel et la lança sur la table. "A l'attention de la plus belle" y était gravé et les trois Déesses du Theoi - Héra, Athéna et Aphrodite - commencèrent à se disputer pour savoir qui d'entre elles était la plus belle. Incapables d'arriver à une conclusion, elle demandèrent à Zeus de trancher mais, embarassé par la requête, le Dieu suggéra de demander son avis à Paris de Troie, dont Arès avait évalué l'impartialité tantôt. Les Déesses acceptèrent et se dévoilèrent à Paris. Mais même le plus impartial des humains ne pouvait prendre sa décision, alors toutes les trois se déshabillèrent intégralement afin de convaincre Paris de leur valeur. Tandis que le Prince de Troie les inspectait tour à tour, chacune d'entre elles essaya de soudoyer le mortel à l'aide de leurs talents. Héra lui offrit de faire de lui le Roi de l'Europe et de l'Asie. Athéna lui offrit sagesse et talents martiaux. Enfin, Aphrodite lui promit la plus belle femme du Monde : Hélène de Spartes.
Paris accepta l'offre d'Aphrodite et "reçut" Hélène, qui devint Hélène de Trois, déclenchant la Guerre de Troie au passage.

Cet événement, connu comme le Jugement de Paris, fut observé du début à la fin par Eris, qui se délecta de tout cet affichage d'arrogance de la part de ses snobs de compagnons. Cependant, cet événement particulier eut des répercussion monumentales. Des siècles après son anéantissement par les armées grecques, la civilisation Troyenne donna naissance à la civilisation Romaine, qui mit à genoux les Royaumes Grecs. Le Monde en fut donc si profondément secoué que la Déesse de la Discorde se transforma en Titan, piégée dans un désir permanent d'apporter la méfiance, le doute et la trahison partout où elle passe.

De nos jours, recluse dans Muspelheim, elle est devenue une paria aigrie même parmi les Titans, personne ne croyant aucun des mots qu'elle prononce. Son influence sur le Monde reste cependant relativement forte du fait de la propension des humains à la guerre et au chaos. Certains d'entre eux ont même fondé la religion du Discordianisme et d'autres ont donné son nom à une planète du système solaire.