Dodola, la Déesse Slave de la Puie, est la fille de Rod et Lada et la mère des jumeaux Jarilo et Morana. Elle est en outre l'épouse de son infidèle de frère, le grand Perun.

Elle prend habituellement l'apparence d'une femme mature aux cheveux noirs, portant une robe de vignes et une expression de tristesse sur son visage.

Bien que son titre et ses fonctions ne soient pas très prestigieux, elle n'en reste pas moins un membre essentiel du Bogi Lyudei. Par ses pluies divines, elle s'assure que les mortels sous sa protection aient de quoi manger, boire et se protéger des accès de colère de la nature. Les légendes racontent que la pluie proviendrait des vaches célestes de Dodola, qu'elle trait après que les humains lui aient demandé de le faire par la prière, tout comme une mère nourrirait son enfant.

Mariée à l'adultère mais aimant et puissant Perun, elle est la mère des jumeaux Jarilo et Morana. Bien qu'elle n'en montre aucun signe lorsque son époux la trompe avec une mortelle, Dodola en est clairement contrariée. Lorsqu'elle prend connaissance de la dernière conquête en date de Perun, elle prend forme humaine et marche dans les villages et les forêts. Elle prend généralement l'apparence d'une femme bien habillée, aux cheveux noirs et à la peau très pâle sans toutefois réussir à ôter cette expression de tristesse de son visage. Grâce à son déguisement, elle réussit généralement à s'attirer la sympathie des hommes qu'elle rencontre et finit par se venger.

En dépit de ce que racontent les légendes humaines, tous les Dieux du Bogi Lyudei savent pertinemment que la plupart des pluies qui s'abattent en terres slaves sont liées à l'extrême tristesse de Dodola. Ce n'est pas une coïncidence que la plupart de ses Godborns soient conçus pendant des jours pluvieux…

Malgré la vision commune ayant tendance à la dépeindre comme une Déesse déprimée - témoignant dans le même temps du nombre d'adultères de Perun - elle arbore au fond d'elle une personnalité très joviale et c'est elle qui s'occupe d'organiser les fêtes du Panthéon et qui s'assure que se invités s'y amusent. Contrairement aux fêtes de Dionysos cependant, il n'y aucune orgie dans celles de Dodola, que ce soient des orgie sexuelles ou alimentaires. Sur ce point elle se rapproche plus de Hathor et d'Ame no Uzume avec qui elle partage de très bonnes relations.

Elle aime chanter et danser, voire les deux en même temps le plus souvent. Lorsqu'elle visite les humains en-dehors de ses vengeances envers Perun, elle prend l'apparence d'une humaine joyeuse habillée comme une Nymphe pour célébrer l'arrivée du printemps avec eux en toquant à toutes les portes.

Ses Godborns ont le coeur à fleur de peau et n'aspirent qu'à contenter tout le monde. Ils essaient généralement d'éviter les conflits et toute offense personnelle les font plonger dans une dépression temporaire. Les enfants de Dodola use généralement de leurs capacités de séduction pour faire le bien autour d'eux et sont aussi des personnes très sociables. Ce sont des popstars, des directeurs de clinique d'avortement, des peintres, des globe-trotters, des stars du cinéma ou encore des athlètes.


Pouvoirs associés


Druidisme Vert
Mythcalling
Sorcellerie Fey - Hiver
Eau - Soin
Profondeurs - Abondance
Tere - Vie
Terre - Etendue
Nuit - Lune
Nuit - Voile

Talents associés


Premiers secours
Perception
Volonté
Rapport
Physique
Tir
Athlétisme