Image Unavailable
Art par FengShuaArt

Dieu Chinois de la Guerre, Chiyou est le fils du couple impérial, Shangdi et Xiwangmu.

Grand aux cheveux noirs et portant l'armure qu'il s'est forgé lui-même en mettant en pratique les enseignements de ses parents et grands-parents, Chiyou est de nos jours vénéré par les humains comme un guerrier terrifiant, parfois encore comme une bête à six jambes et quatre yeux.

Désireux d'enseigner à l'humanité les voies de la prospérité, Chiyou prenait toujours le temps de descendre sur Terre pour passer du temps parmis les humains. Il parvint à réunir sous son leadership 81 tribus de la Chine antique, où les mythborns et les les êtres légendaires de tous horizons vivaient en paix tous ensemble sur des terres fertiles.

Maitres des eaux, de la forge et de l'Astromancie, Chiyou utilisait son savoir pour faire le bien…mais ce faisant, il allait sciemment contre les directives de son père sur le sujet : seul Shangdi et ses parents étaient autorisés à guider les progrès de l'humanité. Lorsque l'Empereur Jaune apprit pour les actions de son fils, il entra dans une colère noire. Mais Chiyou n'avait nullement l'intention d'écouter les ordres de son père et ainsi, dans les tous premiers jours de la Bureaucratie Céleste, une rébellion éclata.

La rébellion de Chiyou contre son père dura pendant 10 ans. Grâce aux enseignements de Chiyou, ses forces détenaient des armes de meilleure facture que celles de Shangdi et purent tenir bon face aux armées divines. Pendant une décennie, la Chine fut déchirée par des créatures magiques combattant les Dieux aux côtés ds humains. Le ciel était en feu, la terre tremblait et plusieurs milliers de mythborns moururent pendant cette guerre. Mais le camp de Chiyou ne montrait aucun signe d'affaiblissement. Jusqu'à la Bataille de Zhuolu.

Pendant cette bataille, Chiyou invoqua un épais brouillard sur les armées de Shangdi. Pendant plusieurs jours, l'Armée Impériale était perdue et incapable de se défendre…jusqu'à ce que Shangdi inventât le Char Pointant le Sud. Grâce à sa création, Shangdi réussit à mener son armée à travers le brouillard et confronta Chiyou sur un pied d'égalité. Alors qu'il voyait son père sortir de la brume, une armée furieuse sur ses talons, Chiyou invoqua une gigantesque tempête pour souffler ses adversaires et les noyer. Mais Shangdi avait une arme secrète. Pendant la décennie qui venait de s'écouler, l'Empereur Jaune avait bâti une relation avec Nuba, une titanspawn de Vrtra, et avait fini par la convaincre de se joindre au combat du côté de la Bureaucratie.

L'arrivée de Nuba sur le champ de bataille renversa le cour de la rébellion. La titanspawn commença à absorber la tempête de Chiyou et s'occupa ensuite de ses terres, les asséchant toutes. Chiyou était pris entre deux front, devant repousser les assauts de son père tout en conjurant les sécheresses de Nuba. Aussi puissant qu'il était, Chiyou finit par perdre la guerre. Afin de faire un exemple, les 81 tribus furent décimées jusqu'au dernier pour leur infraction à la Loi de Jade et leurs terres furent toutes dépouillées de leurs sources d'eau.

Les légendes humaines racontent comment Shangdi découpa le corps de Chiyou en neuf morceaux et les éparpilla sur toute la Chine. Shangdi avait besoin d'enseigner une leçon aux Eveillés et aux mythborns, pour cela il diffusa la nouvelle de la mort de Chiyou pour les dissuader de défier l'autorité de l'Empereur Jaune à nouveau. Shangdi utilisa ensuite les neuf morceaux du cadavre de son fils pour infuser de leur Légende neuf femmes, qui donnèrent naissance à neuf Godborns. Lors de leur apothéose plusieurs décennies plus tard, les âmes des neuf Godborns fusionnèrent ensemble, libres des limitations de leur corps de mortel, et Chiyou naquit à nouveau. Dorénavant libre de ses péchés rebelles, Chiyou fut nommé Dieu de la Guerre au sein de la Bureaucratie.

Image Unavailable
Les 81 tribus unies contre la Bureaucratie

De nos jours, la vérité à propos de la rébellion a presque complètement disparu des mémoires humaines, mais la menace que représentait Chiyou à l'époque peut encore être perçue aujourd'hui dans les légendes actuelles le décrivant comme une bêtes terrifiantes à six jambes, prouvant à quel point Shangdi avait besoin de dissuader les humains de le suivre.

Malgré le fait qu'il soit un Dieu bienveillant et qu'il ait été puni de sa rébellion, Chiyou est encore considéré comme la divinité la plus controversée du Panthéon Chinois, voire de tout l'Overworld. Les mythborns sont divisés sur son cas : certains, surtout les Dragons, lui tiennent rigueur d'avoir failli à son alliance et d'avoir laissé tant de mythborns mourir. La Bureaucratie elle-même est aussi divisée, ses plus anciens membres ne portant toujours pas Chiyou dans leur coeur, en particulier Gao Yao. Si quelqu'un veut parler d'un sujet brûlant pendant un banquet, Chiyou est définitivement le sujet à aborder.

Comme leur père, les Godborns de Chiyou veulent utiliser leurs dons pour faire le bien, parfois sans prendre en compte les conséquences à long terme. Ils sont aussi d'ardents défenseurs du libre-arbitre et considèrent leur liberté de corps et d'esprit comme leur plus précieuse possession. Ce sont des activistes anarchistes, des justiciers hackers, des professeurs iconoclastes, des artistes excentriques ou des savants fous.


Pouvoirs associés


Mythcalling
Magie des âmes - Soulbinding
Taiyi - Nature
Vision du Wyrd - Mystère
Feu - Invention
Profondeurs - Décomposition
Heku
Présence Epique
Druidisme Runique

Talents associés


Présence
Volonté
Combat
Perception
Tir
Technologie
Premiers secours