Chalchiuhtlicue était la Déesse de l'Eau, des Rivières, des Mers, des Tempêtes et du Baptême du Teotl et feue l'épouse du Titan Tlaloc, nouveau-venu dans Océanus.

Protectrice des naissances, elle était aussi la gardienne de l'ardeur et de la beauté juvénile. Assez protectrice envers le Monde, en particulier les kamis des rivières, Chalchiuhtlicue était douce et aimante (pour une Déesse Aztèque. Elle considérait que les mères et leurs enfants sont la promesse que tout finira par s'arranger et elle se posait donc comme leur protectrice. C'est elle qui a adouci le coeur de Tlaloc pour l'inciter à faire pleuvoir plus souvent pour nourrir les cultures humaines. En tant que défenseur de la fertilité, elle méprisait les hommes qui manquaient de respect envers les femmes enceintes, au point de perdre tout contrôle d'elle-même lorsqu'une petite nation mésoaméricaine avait commencé à considérer les femmes comme du bétail bon pour l'accouplement. Cette nation a vu toutes ses terres inondées, tuant ainsi tous les hommes et transformant toutes les femmes et les enfants en poissons et grenouilles.

Grande amie d'Heqet depuis l'époque où cette dernière était encore une Déesse, Chalchiuhtlicue a pu apprendre grâce à cette amitié que le Destin n'est pas une chose à considérer à la légère. Bien que du côté des Dieux, la Déesse-Grenouille est devenue une nouvelle personne, incapable de changement ni même de faire preuve de compréhension envers autrui. La Déesse Aztèque s'était donc jurée d'empêcher ce sort d'arriver à ses congénères mésoaméricains, les encourageant à ne pas agir en personne sur le Monde mais d'engendrer des Godborns à la place. Néanmoins, en 1964, son époux Tlaloc ne put plus supporter le fait d'avoir été relégué au rang des divinités inutiles par la modernité humaine. Il déclencha donc d'immenses tempêtes…et devint un Titan du même coup. Chalchiuhtlicue essaya de l'arrêter, mais Tlaloc, aveuglé de rage, ne put s'empêcher de puiser dans ses pouvoirs encore et encore…jusqu'à tuer sa femme.

Chalchiuhtlicue a eu de nombreux Godborns et certains d'entre eux sont encore en vie, orphelins de leur mère. Ils restent néanmoins extrêmement doux et prennent soin des femmes et des enfants. Ce sont des pédiatres avec un penchant pour la médecine alternative, des ingénieurs fluviaux travaillant à prévenir les inondations ou des obstrétricien(ne)s détachés par l'ONU dans les pays ravagés par la guerre. Dans tous les cas, ils se considèrent en mission et dévouent leurs vies à l'amélioration de celle des autres. Certains d'entre eux ont juré de venger leur mère et ont emprunté des chemins plus obscurs, mais même eux n'oublient leur véritable vocation.