Image Unavailable


Histoire

En comparaison de beaucoup de panthéons, les Dieux Incas sont de jeunes divinités. Les Dieux Aztèques avaient déjà influencé l'Amérique Centrale sous divers aspects longtemps avant que les Incas n'arrivent. Les Dieux Européens, quant à eux, commençaient à peine à se sortir du marasme du Moyen-Âge et à explorer à nouveau. Mais dans les montagnes Andines de l'Amérique du Sud, les Dieux Incas et l'empire bâti par leur peuple en était à ses balbutiements.

Les premiers Ayllus - la Famille des Dieux - venait tout juste d'apparaitre lorsque la Première Titanomachie éclata, mais cela ne les empêcha pas de s'unir à leurs aînés pour les aider dans leur combat contre leurs géniteurs.

Depuis lors, les Ayllus furent vénérés par plusieurs civilisations. Devenus les divinités de nombreux villages et cultures sous pléthores d'apparences, l'Ayllus se répandit rapidement parmi le peuple de la région Andine et, alors que les autres panthéons se distançaient de l'humanité pour diminuer leurs liens du Destin, les Dieux Incas firent exactement l'opposé lorsque Viracocha envoya son fils, Inti, le Dieu du Soleil, afin d'unir les peuples des Andes sous la bannière de l'Empire de Cuzco - un des plus grands empires que cette partie du Monde ait connu.

Les Dieux de l'Ayllus guidèrent directement l'Empire de Cuzco dès le départ. Sous leur autorité, le peuple des Andes s'étendit, absorbant les villages et cités avoisinants. Peu de temps plus tard, l'Empire de Cuzco était devenu le plus large des territoires Incas, s'étalant sur la quasi-totalité de la côte occidentale de l'Amérique du Sud.

Contrairement à nombre de royaumes et empires, le peuple Inca ne s'est pas développé par la violence et la guerre. Au Nord, le peuple Aztèque usait de la force, mais dans les Andes le peuple Inca usait de diplomatie, de conquête politique et de supériorité technologique. Partout où les Incas passaient, routes et moyens de transports avancés apparaissaient. La civilisation Inca était portée par l'idéal d'unité et de communauté. Tous faisaient leur part du travail, y compris les riches et puissants. Grâce à cette idéologie, d'autres cultures rejoignaient l'Empire Inca et y trouvaient un meilleur cadre de vie.

Bien que pacifique, l'Empire Inca n'était pas sans défense, loin de là. Ils avaient à disposition de nombreux soldats et guerriers aguerris, qui servaient de police en temps de paix et de défenseurs lorsque des menaces extérieures se dressaient contre l'Empire. Ils étaient les garants de la sécurité et se battaient pour ceux qui en étaient incapables. Comme tous les aspects de la société Inca, l'armée n'existait que pour le bien de la communauté et sa protection efficace servait de raison supplémentaire aux civilisations plus petites de rejoindre l'Empire Inca.

Lorsque l'expansion Européenne amena les conquistadors et autres explorateurs aux portes des Andes, l'Ayllus usa de son contrôle sur l'Empire Inca pour inciter son peuple à se cacher. Ceux qui restèrent en arrière finirent par entrer dans une guerre civile alimentée par les luttes de pouvoirs entre familles et l'intrusion des conquistadors sur leur territoire qui exploitèrent cette faiblesse. L'Empire finit par tomber, mais l'Ayllus préserva son peuple dissimulé dans des lieux secrets, les Enclaves, situées dans hauteurs les plus inaccessibles des Andes ou perdues au fond de la forêt péruvienne.

L'Ayllus avait donc réussi à préserver son peuple là où les autres panthéons l'aurait abandonné. Mais leur nombre avait dramatiquement chuté en même temps que leur présence politique. Cependant, cette obscurité couvrant l'Ayllus lui permit de se soustraire aux pires conflits inter-panthéons.

Avoir leurs ouailles confinées dans un espace restreint des Andes et du Pérou permet à l'Ayllus de se concentrer sur leur pré-carré de Monde sans avoir à craindre d'interférences extérieures. La continuité de la culture Inca au sein de ses lieux secrets permet aussi à ses Godborns de s'adapter plus facilement à leurs nouveaux rôles. Le culte des Dieux est encore fort et la plupart des Godborns de l'Ayllus s'adapte naturellement lorsqu'ils reçoivent la visite de leur parent divin. La plupart se font expliquer leur rôle puis sont éduqués par leurs aïeux Godborns au sein de leurs propres villages et très peu se sont aventurés sur les mondes physiques et métaphysiques.

Mais alors pourquoi, après tout se temps passé à ne s'occuper que de leur peuple, l'Ayllus est-il devenu actif dans la Troisième Titanomachie ? L'Ayllus est anachronique, tout comme son peuple. Ils sont déconnectés du monde moderne et leur population se fait rare. Mais l'Ayllus possède un indubitable sens de la communauté et après des siècles d'isolation, ils ont dorénavant une mission…revenir en lice dans le jeu politique.

L'Ayllus n'est pas un panthéon très peuplé dans la communauté divine, mais leur nature les empêche de s’asseoir et regarder les autres faire leur travail. Les Dieux les plus progressistes ont déjà commencé à créer de nouvelles alliances, mais leurs Godborns sont encore un peu déconnectés du monde des mortels, comme leurs parents. Provenant de villages cachés et de cités perdues au fin fond du Pérou et du Chili, peu d'entre eux sont familiers avec la technologie et les lois modernes.

Leur spécialité est la diplomatie et la défense. Ce sont des conseillers et des animateurs qui savent faire aboutir les tâches. Les groupes abritant des membres de l'Ayllus sont réputés pour savoir avancer sans problème et venir à bout des obstacles aisément grâce notamment à leur usage intensif de l'Astromancie. Un groupe de Godborns Incas peut creuser des tranchées et les remplir de pièges magiques sans raison apparente, mais tout devient limpide lorsqu'une attaque de Titans échoue misérablement quelques jours plus tard.


Lieux


Membres de l'Ayllus

Première Génération (~ -1800 à ~ -1200)

Seconde Génération (~ -1200 au 1er siècle ap. J-C)

Troisième Génération (1er siècle ap. J-C à Aujourd'hui)

  • Chasqua, Déesse de l'Amour, de la Joie et de la Santé
  • Illapa, Dieu de la Guerre et du Climat
  • Supay, Dieu des Enfers - Seigneur d'Uku Pacha
  • Urcaguary, Dieu du Métal et de la Cupidité



Evènements Majeurs

**~ -3200 **

~ -1500 - Viracocha rencontre Cochamama et forme l'Ayllus

~ 12ème siècle ap. J-C

  • Manco Capac, Godborn d'Inti, fonde l'Empire Inca avec l'aide de son père et place la capitale à Cuzco.

**~ 15ème siècle ap. J-C **

  • Viracocha prend forme humaine et devient Empereur Inca
  • Pachacutec, Godborn de Viracocha, succède à son père et devient Emperor of Cuzco

Godborns Connus


Godborns Célèbres