Image Unavailable
Art par GENZOMAN

Née de l'oeil gauche d'Izanagi durant sa purification dans le Styx, Amaterasu est la Déesse Japonaise du Soleil, la leader de l'Amatsukami et, avec Niamh, la seule femme dirigeante d'un panthéon.
Figure centrale de l'Amatsukami, Amaterasu est la soeur de Susano-o, le Dieu de la Mer et des Tempêtes et de Tsuki-Yomi, le Dieu de la Lune.

Contrairement à Zeus, cependant, elle ne s'entend pas très bien avec ses frères et soeurs. Elle était la maitresse du Soleil et du paradis avec son frère et mari Tsuki-Yomi, le Dieu de la Lune et maître de la Nuit. A l'origine, Amaterasu partageait le ciel avec lui jusqu'à ce qu'il tue la Déesse de la Nourriture Uke Mochi lorsqu'elle eut sorti "de la nourriture de son rectum, de son nez et de sa bouche". Ce meurtre mit Amaterasu en colère, l'incitant à qualifier Tsuki-Yomi de Dieu maléfique et de se séparer de lui, séparant ainsi la nuit et le jour.

Elle entretient aussi une relation tumultueuse avec son autre frère, Susano-o. De nature agitée, son frère se laissa aller un jour à une fureur alcoolisée, humiliant sa soeur au point qu'elle décida de se cacher dans Ama-no-Iwato ("la grotte des dieux"), cachant ainsi le Soleil durant une longue période. La rusée Ame no Uzume finit par apporter le miroir de la Déesse (Yata no Kagami) à l'entrée de la grotte, lui montrant ainsi que le comportement déshonorable de son frère n'avait aucun impact sur sa beauté régalienne. Susano-o fut banni du Royaume Divin. La querelle fut par la suite pardonnée lorsque Susano-o donna à la Déesse l'épée Kusanagi-no-Tsurugi en guise de cadeau de réconciliation.

Amaterasu est et a toujours été une grande amatrice du Japon. Elle apprécie particulièrement son peuple et ses terres et a toujours fait de son mieux pour les protéger, veillant sur la famille royale japonaise à travers les âges et enfantant de nombreux Godborns pour faire du Japon une grande nation. Elle est fermement convaincue que les traditions et l'honneur sont les seules valeurs qui vaillent la peine de mourir pour elles. Au niveau politique, malgré son pouvoir brut relativement peu élevé pour un leader de panthéon (Athéna pourrait certainement l'affronter), elle est calme, sage et une diplomate talentueuse qui utilise sa beauté non pas vulgairement mais en tant que moyen pour refléter la beauté d'autrui. Être invité à une cérémonie du thé dans son palais est un véritable défi, les rites étant extrêmement compliqués. Mais cela apporte tout de même une véritable paix de l'esprit et un espace pour de calmes délibérations, qualité dont les Dieux manquent cruellement.

Dans la guerre en cours, Amaterasu a rassemblé son panthéon autour d'elle. Elle n'a pas le tempérament d'une guerrière et souhaiterait vivement que son père sorte de sa dépression. Pendant ce temps, elle a bâti plusieurs alliances, en particulier avec les mythborns, et préparé ses forces. En envoyant ses meilleurs diplomates, Hachiman and Tsuki-Yomi et invitant constamment des êtres de divers horizons (elle a récemment eu une conversation très plaisante avec Titania et Ao Guang sur la meilleure manière de préparer le thé), elle a constitué bon nombre d'alliances avec les "joueurs de seconde ligue" et elle espère sauver son panthéon de la colère de son plus farouche ennemi, Mikaboshi.

Lorsqu'elle trouve le temps de se mêler des affaires humaines, Amaterasu peut être une artiste ou un professeur, révélant le meilleur et la beauté d'autrui au travers de sa gentillesse et de sa volonté. En tant que psychologue, elle a aidé nombre de gens à trouver leur force intérieure. Elle était aussi la femme splendide d'un parrain de la mafia, rancunière et enseignant les bonnes manières. Ses Godborns sont toujours d'origine japonaise, travaillant à l'amélioration de leur terre natale d'une manière ou une autre mais toujours avec une visage radieux et une sourire heureux. Ils maudissent ceux qui les déshonorent sans leur laisser aucune chance de pardon et ils offrent un soutien sans faille à ceux qui les démontre une aide désintéressée.